top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAdmin

LES EFFETS DE LA MUSIQUE SUR NOTRE CERVEAU

Dernière mise à jour : 3 mai



Dans une revue de la littérature scientifique publiée en février 2024 (Brain, Behavior, & Immunity - Health 35 (2024) 100716), une équipe de recherche a montré le pouvoir de la musique sur le cerveau en promouvant sa neuroplasticité et en apportant des modifications bénéfiques sur la santé et le bien-être, tout au long de la vie (et même pendant la grossesse).

Les expériences musicales à tout âge peuvent améliorer le développement de différents domaines : cognitif, émotionnel, physique et social. Des interventions basées sur la musique pour promouvoir la santé et le bien-être, ou tout simplement l'écoute et/ou la pratique de la musique régulièrement seraient certainement très profitables.


De réels effets de la musique ont ainsi été constatés par différentes études : par exemple, l'apprentissage musical amplifie la capacité du cerveau à s'adapter face aux expériences et aux apprentissages ; ou encore, la musique active le système de récompense du cerveau et entraîne la libération de dopamine, un neurotransmetteur indispensable impliqué notamment dans la sensation de plaisir.

Les modifications cérébrales induites par la musique influencent les fonctions émotionnelles, physiologiques et motrices : les effets sur les capacités cognitives sont indubitables.





La neuroplasticité

La musique influence différentes régions du cerveau grâce à la capacité de ce dernier à se réorganiser et de s'adapter à de nouvelles expériences.

L'étude de la musique augmente les capacités d'apprentissage et d'adaptation.

Pratiquée de manière intensive, la musique renforce les facultés cognitives, comme la mémoire et le repérage spatial.



La mémoire, les émotions et le champ cognitif

La musique active les structures du cerveau participant au traitement des émotions.

De nombreuses études établissent une corrélation positive entre la pratique de la musique et les habiletés cognitives : la musique augmente l'attention, la mémoire de travail et la perception de la parole dans le bruit.

Les airs familiers activent, entre autres, les régions du cerveau impliquées dans la mémoire.


Les relations sociales

Le lien entre la musique et la mémoire n'est pas seulement expliqué par l'association aux émotions, mais il est aussi le reflet de la nature sociale de la musique.

Chanter ou jouer d'un instrument avec d'autres personnes permet d'évacuer le stress : le bien-être individuel et relationnel augmente au sein d'un groupe de musique. Les effets positifs de la musique seraient dus à l'augmentation de la sécrétion d'endorphines, ocytocine et autres hormones ou neurotransmetteurs.


La parole et le langage

Écouter de la musique ou jouer de la musique stimule les régions du cerveau communes à celles du langage.

Certaines études montrent que l'addition d'éléments musicaux dans un discours augmente à la fois l'apprentissage des mots et la mémoire à long terme.

Les musiciens professionnels ont de meilleures capacités de langage et discriminent mieux les sons. En effet, une pratique musicale entamée dès l'enfance sensibilise le cerveau au traitement global de l'environnement sonore ; une meilleure discrimination des sons entraîne, par exemple, une meilleure perception des phonèmes dans une langue étrangère.



La musique pourrait ainsi exercer un impact en stimulant les zones neuronales en charge des émotions et entraîner des bénéfices visibles sur l’amélioration du lien social, la communication et le développement des capacités langagières dans diverses situations, notamment dans les troubles envahissants du développement ou la dyslexie.



RÉFÉRENCES :

  • Muriel T. Zaatar, Kenda Alhakim, Mohammad Enayeh, Ribal Tamer. The transformative power of music : insights into neuroplasticity, health and disease. Brain Behav Immun Health, 2023 Dec, 12:35:100716.

  • Emmanuel CULCASI : Vers la compréhension des modifications physiologiques et neuro-anatomiques induites par la pratique musicale. Apport des études scientifiques. L'Atrium, Revue électronique du CNSMD de Lyon, http://www.cnsmd-lyon.fr/category/fr-2/la-recherche/cahiers-de-la-recherche

Comments


bottom of page