La réalité de l'emploi accompagné

L'emploi accompagné ou "job coaching" est apparu aux Etat-Unis dans les années 1970 : il s'est développé auprès de personnes présentant des troubles psychiatriques importants. Sa forme la plus élaborée, la plus documentée et qui a fait ses preuves dans l'accès et le maintien dans l'emploi est l'IPS (Individual Placement and Support).

En Europe, l'emploi accompagné est né en 1993 avec l'EUSE (European Union of Supported Employment) et rassemble une trentaine de pays. Plusieurs structures - en Europe et dans le monde - ont mis en place des approches d'aide à l'emploi innovantes en misant spécifique-ment sur les compétences des personnes autistes.

En France, nous n'en sommes qu'aux balbutiements de l'emploi accompagné.

Un + 1 propose une réponse aux enjeux d'insertion professionnelle en milieu ordinaire des personnes présentant des particularités du spectre de l'autisme.

Ne se limitant pas à la sphère professionnelle, l'accompagnement englobe les différents aspects de la vie sociale qui représentent des obstacles à la citoyenneté entière et effective et à l'accès à l'emploi des personnes autistes.

Aide humaine adaptée

L'emploi accompagné est une option tout à fait appropriée à l'autisme. Il prépare à l'insertion en milieu ordinaire de travail.

Sensibilisation - Médiation

Accompagner dans l'emploi passe aussi par une sensibilisation de l'employeur et des équipes de travail.

Effacement

Le but de l'emploi accompagné et de favoriser l'autonomie et l'indépendance de la personne autiste en milieu professionnel.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive