Lorsque l'immersion professionnelle débouche sur un contrat de travail

Bien penser une immersion professionnelle en amont permet que celle-ci se déroule au mieux, aussi bien pour le stagiaire que pour l'entreprise hôte qui peut ainsi sereinement mesurer les compétences du stagiaire accueilli et envisager ensuite de l'embaucher. 

L'appui du job coach facilite les interactions, dissipe les malentendus et préconise des solutions adaptées pour favoriser une rencontre humaine de qualité et une relation de confiance.

La réelle volonté d'inclusion du Cabinet d'expertise comptable RBA de Fondettes s'est traduite par la mise en œuvre d'un accueil individualisé de Valentin, dans le pur esprit du "job carving" : c'est à dire faire correspondre les besoins de l'entreprise avec les particularités, intérêts et compétences de Valentin en choisissant avec lui les activités confiées plutôt qu'en lui attribuant un poste prédéterminé et standard.

Dans un premier temps et durant deux semaines de stage, l'équipe de RBA a pu confier différentes tâches à Valentin afin d'identifier celles qui étaient les plus appropriées. Cette étape d'observation a permis ensuite de créer un poste sur mesure en extrayant des tâches de divers pôles du Cabinet (comptable, social, juridique, fiscal) : des tâches très utiles au Cabinet, ciblées pour convenir à Valentin et soulageant la charge de travail des autres salariés.

Suite à ce stage et convaincu des compétences de Valentin et de son potentiel d'adaptation au sein de son équipe, le Cabinet RBA a proposé à Valentin la signature d'un contrat de travail à mi-temps respectant les besoins du jeune homme.

Ce contrat de travail (CDD de 6 mois menant vers un CDI si tout se passe bien) va permettre à Valentin d'évoluer au sein de l'entreprise en se formant sur le terrain et d'acquérir ainsi plus de compétences et de confiance en soi pour un sentiment d'efficacité personnelle rehaussé.

Le poste ainsi façonné va pouvoir évoluer selon les besoins de l'entreprise et la montée en compétences de Valentin. Différentes nouvelles missions pourront ainsi émerger au fur et à mesure, toujours en respectant cette approche co-construite du poste de travail.

Témoignage à venir...

 

Adrien Bigot,

Juriste et associé chez RBA

Témoignage à venir...

 

Valentin,

Assistant de secrétariat chez RBA

RBA Logo.png

Adrien Bigot, juriste et associé au sein du Cabinet RBA a rendu possible la concrétisation d'une embauche spécifique, avec des aménagements adaptés.

Charif Doul Hak, conseiller en insertion professionnelle à la Chambre de Métiers d'Indre-et-Loire, a établi la convention de stage pour une immersion professionnelle déterminante.