Insertion professionnelle des personnes autistes en milieu ordinaire de travail : des compétences à faire valoir

Les personnes présentant des particularités du spectre de l'autisme (ou tout autre trouble du neurodéveloppement) ont une perception du monde singulière.

Cette différence de perception peut entraîner de réelles difficultés (incompréhensions mutuelles) dans leur quotidien comme dans leur vie professionnelle, malgré de réelles compétences, parfois atypiques, mais toujours porteuses de valeur.

Avec un accompagnement au plus près des besoins, avant, pendant et après la prise de poste, l'inclusion professionnelle peut être facilitée, la communication interpersonnelle rendue plus aisée et les malentendus sont alors dissipés.

Pour l'entreprise et la société en général, il est dommageable de se priver des capacités et des savoir faire que possèdent les personnes autistes.

Que peuvent faire les entreprises, avec le soutien d'un "job coach" ?

S'appuyer sur le modèle
"Placer d'abord, former ensuite"

Identifier les ressources des personnes en les intégrant en entreprise ordinaire pour les armer et les faire monter en compétences diverses à l'intérieur de l'entreprise.

Essayer l'emploi de travailleurs différents

Donner des missions réalistes et adaptées aux particularités des personnes autistes. Beaucoup d'entreprises ont des missions mises à la marge par manque de temps ou de personnel pour les réaliser, par manque d'envie, ...

Cela constitue une première étape pour un retour à l'emploi, une prise de confiance en soi, et une découverte du milieu professionnel pour les plus jeunes.

Valoriser les compétences acquises en autodidacte

Les personnes avec des particularités du spectre de l'autisme ont fréquemment des intérêts particuliers pour lesquels ils accumulent une quantité de connaissances parfois pointues et pouvant s'avérer très utiles pour les entreprises et les équipes de travail

Réfléchir à un autre mode de management

Valoriser une autre conception des ressources humaines dont la diversité peut être source de création de valeurs économiques et sociales supérieures et, en s'appuyant sur les expériences réussies (via les réseaux d'entreprises), stimuler le désir d'autres entrepreneurs de miser sur l'accueil de salariés différents.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive