Expérience d'Assistant de conservation au Musée du Compagnonnage de Tours

V. est un jeune homme de 22 ans très attiré par l'histoire et l'archivage.

Il possède d'ailleurs les qualités appréciées et reconnues dans les métiers des archives :

de la minutie, de la rigueur, un amour du travail bien fait, une certaine persévérance, un bon sens de l'observation et une belle adaptabilité.

Madame Virginie TOSTAIN, Directrice du Musée du Compagnonnage de Tours, a accepté d'accueillir V. durant une semaine pour lui faire découvrir les missions d'un assistant de conservation et le faire pleinement participer aux tâches qui lui incombent.

Le stage, malgré sa courte durée, a permis à V. de démontrer ses compétences dans ce domaine d'activité et de réfléchir plus précisément à son projet professionnel grâce aux missions qu'il a effectuées en autonomie, ainsi qu'aux conseils qui lui ont été donnés pour la suite de son parcours.

La réussite de cette immersion professionnelle a permis de renforcer l'attrait de V. pour les métiers des archives dont le côté administratif, doublé de manutention d'objets, correspond tout à fait aux savoir-faire du jeune homme.

Témoignage de Virginie Tostain, Directrice du Musée

« Le Musée du compagnonnage est l'un des trois musées municipaux de la ville de Tours et le seul en France qui traite du compagnonnage. Une équipe d’une quinzaine de personnes gère le musée au quotidien. J’en ai pris la direction il y a 2 ans.  J’ai souhaité accueillir V. car il me semble que notre mission de service public est aussi tournée vers la formation des jeunes (d’autant plus quand le compagnonnage a justement pour principale vertu la transmission !) et l’insertion des personnes porteuses de handicap.

V. est donc venu découvrir le musée tous les matins durant une semaine. Il a travaillé sur deux principales missions :

- La numérisation et le classement de dossiers papiers ayant trait au statut juridique des collections, pour intégration dans notre base numérique;

- L'aide à un chantier des collections au sein de nos réserves, portant plus précisément sur le conditionnement, rangement et localisation des couleurs de compagnons (collections textiles).

V. a très rapidement compris ses missions et a pu travailler rapidement en autonomie. Il a fait preuve d'une très grande rigueur et méticulosité dans les tâches à accomplir, pleinement investi, en capacité de demander de l'aide si besoin, et très curieux des objets rencontrés et des projets en cours. Il s'est également intégré sans difficulté à l'équipe du Musée.

Il sera sans aucun doute un atout pour son futur employeur.

Pour le musée, la présence de V. a été très positive, car il a réalisé un vrai travail qui permet d’avancer sur certaines de nos missions :  ce sont des missions de fonds qui sont souvent mises en stand-by pour traiter les urgences, le temps passé par V. et le temps mobilisé pour l’accompagner ont permis un réel progrès sur ces dossiers.  D’autre part les échanges et les interactions au sein de l’équipe provoquées par l’arrivée de « sang neuf » sont toujours des moments de respiration et d’ouverture, et l’équipe a particulièrement apprécié la curiosité et la bonne humeur de V. ».

Pile de dossiers

Témoignage de V., stagiaire

« Je me suis vraiment plu au Musée du Compagnonnage, tout ce que j’ai eu à faire m’a vraiment plu ! La numérisation des documents et relier chacun des documents aux objets du Musée a été vraiment une belle expérience. Le travail minutieux sur le classement des couleurs des compagnons a également été très intéressant. J’aurais aimé aller plus loin dans mes missions mais 5 demi-journées de stage, cela passe très vite ! »

download.png

Virginie TOSTAIN, Directrice du Musée du Compagnonnage de Tours, a permis la réalisation de cette immersion professionnelle

logo-cma-37-indre-et-loire_0.jpg

Élodie BEUGNON, Conseillère VAE et chargée de bilan de compétences au sein de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire, a mis en place la convention de stage indispensable.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive