Importance des intérêts spéciaux dans le développement des compétences professionnelles

Plutôt que d'une approche orientée vers les problèmes que pose l'autisme face à l'emploi, il serait sans doute plus judicieux de s'appuyer sur une approche basée sur les possibilités offertes par les forces et les compétences des personnes autistes.

Pour cela, le domaine des intérêts très spécifiques - l'un des critères de diagnostic du trouble du spectre de l'autisme - représente un levier possible à ne pas négliger dans l'accompagnement des jeunes adultes autistes dans leur projet professionnel.

Plus qu'un hobby, un intérêt spécifique accapare toute l'attention et mène à des savoirs et connaissances pointus dans le domaine de prédilection, souvent acquis de façon autodidacte.

En s'appuyant sur ces intérêts spécifiques, en les identifiant, puis en les valorisant et en les encourageant au lieu de les contrarier, il est possible de mieux guider les jeunes adultes autistes afin de leur permettre d'accomplir des expériences professionnelles et de rechercher un emploi conforme à leurs attentes.

Un article notable, de Leslie Ann Bross et Jason C. Travers, paru en 2017 dans la revue TEACHING Exceptional Children a souligné l'importance de l'identification et de l'encouragement des intérêts spécifiques des jeunes étudiants autistes. Faire le lien entre ces intérêts et des expériences professionnelles précoces durant la formation des étudiants autistes favorise des résultats positifs dans le cursus scolaire et universitaire.

Un récent éditorial (février 2021) de Sven Bölte dans la revue Autism fait la lumière sur l'importance, de la part des accompagnants dans l'emploi, de se concentrer sur les forces, les intérêts et les préférences des personnes autistes et d'identifier les environnements favorables et facilitants, ainsi que les parcours professionnels appropriés.

art-aborigène-Jimmy-donegan-Ninuku-APY-
Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive