STAGE DANS LA START-UP
GEOVELO (calcul d'itinéraires à vélo)

É. est un jeune homme de 26 ans qui, ayant entrepris une formation de Développeur Data au sein du GRETA Val-de-Loire, devait effectuer un stage de dix semaines et à plein temps en entreprise dans le cadre de cette formation.

L'entreprise Geovelo de Tours a accepté d'accueillir É. sur une mission d'importation de base de données issues de l'open data de Paris pour optimiser les trajets à vélo des cyclistes dans la ville.

L'accompagnement socio-professionnel d'É. s'est concrétisé par différentes actions et interactions :

  • Échanges avec le centre de formation - le GRETA - pour la mise en place du stage,

  • Sensibilisation de l'équipe de Geovelo en amont de l'arrivée d'É. pour un accueil optimal, grâce à une meilleure compréhension de ses difficultés et de ses atouts,

  • Échanges réguliers avec É., tout au long du stage et selon ses besoins et demandes, pour dissiper les malentendus, diminuer l'anxiété d'anticipation, clarifier certaines attentes concernant le travail à accomplir, faciliter les échanges interpersonnels avec l'équipe de travail, ...,

  • Échanges réguliers avec le responsable du stage : médiation, facilitation de la communication, stratégies organisationnelles, ...

La concomitance d'un rapport de stage à finaliser et de compétences professionnelles variées à assimiler ont été une source de stress pour É., qui a pu rencontrer certaines difficultés dans la transposition des notions acquises dans un contexte d'études.

L'équipe de Geovelo a su prendre le temps de l'adaptation mutuelle : la compréhension des difficultés d'É. et la mise en place de stratégies et d'aménagements raisonnables ont permis à É. d'effectuer son stage dans de bonnes conditions. Malgré tout, les contraintes sanitaires qui imposaient le télétravail, n'ont pas favorisé une immersion professionnelle optimale. 

Le travail effectué par É. durant les dix semaines au sein de Geovelo a été exploité et intégré dans le projet global de l'entreprise, pour la valorisation des circuits à vélo de la ville de Paris.

À la suite de cette expérience professionnelle, É. a rédigé un rapport de stage et réalisé avec succès une soutenance devant un jury de professionnels, dans le cadre de sa formation certifiante Data'Lab Simplon.

La recherche d'un emploi est la prochaine étape.

Diagnostiqué autiste Asperger à l'âge de 5 ans, É. a stoppé son cursus universitaire après sa Licence de Mathématiques, en raison d'inadaptations organisationnelles, pédagogiques et relationnelles.

Motivé, volontaire et perfectionniste, É. s'est investi dans ce projet de certification au GRETA avec engagement et a su trouver les ressources pour atteindre les objectifs souhaités.

-  Témoignages  -

Gaël Sauvanet,
Fondateur de Geovelo

Nous avons fait de notre mieux pour accueillir É. malgré les conditions sanitaires : présence 2 jours par semaine au bureau pour faciliter les échanges, accompagnement technique d'un de nos développeurs qui a passé beaucoup de temps avec lui pour des explications ou compléter sa formation. É. a été intégré complètement dans l'équipe et son organisation : travail en méthode agile avec des sprints d'environ 3 semaines, réunions rapides de suivi chaque matin, etc. Nous avons particulièrement fait des efforts pour clarifier et synthétiser au maximum le travail que nous avons demandé  à É. pour réduire au maximum le stress chez lui. Au global, c'était une très bonne expérience pour toute l'équipe (ouverture d'esprit, prise de conscience, réflexion sur comment travailler autrement, etc.). Nous n'avons pas rencontré de grosses difficultés, tout s'est très bien passé, à partir du moment où on est patient !

É., stagiaire,
Développeur Data

Ce stage m'a permis de travailler comme un salarié car je devais rendre des comptes à un supérieur et travailler sur un vrai projet d'entreprise, sur un temps plein. Une des difficultés est que je devais m'adapter aux outils utilisés par l'entreprise de façon autonome car les employés, malgré leur bienveillance, n'avaient pas beaucoup de temps à m'accorder en cas de questionnements ou de problème. Ce problème d'échange était encore plus difficile en distanciel. L'autre difficulté était que je n'allais que deux fois par semaine dans l'entreprise à cause de la crise sanitaire et que pour moi, travailler à domicile est moins stimulant et maintenir l'attention au travail est plus difficile. Mais j'étais au calme ce qui me permettait de mieux réfléchir et chercher plus facilement des solutions à des problèmes rencontrés. Quand j’étais sur place j’étais plus concentré sur mon travail car je savais que j’étais ici pour travailler, mais les locaux étaient disposés en open-space ce qui n’est pas l’idéal pour moi car j’ai besoin de calme pour me concentrer. Durant le stage, mon anxiété a été forte car en plus du travail que je devais réaliser pour Geovelo, je devais également penser aux exigences demandées pour valider mes certifications ce qui m’a fait un peu perdre de l’efficacité dans mon travail. 

Mais au fil de la progression de mon stage, les peurs ont diminué car je me suis adapté au rythme de l’entreprise et je voyais mon travail progresser. Ce stage professionnel m’a permis de travailler comme un employé « normal » et ainsi de rendre des comptes à un client. J’étais ravi de faire cette expérience professionnelle, mais je ne me vois pas travailler dans ces conditions de travail car trop dense et anxiogène pour moi.

.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive