Les immersions professionnelles sont une opportunité pour les jeunes adultes autistes de se confronter à la réalité de la vie en entreprise.

Elles sont également une opportunité pour les entreprises de percevoir les particularités de l'autisme et du fonctionnement atypique de ces jeunes, souvent source d'incompréhension et/ou de malentendus lorsque les personnes ne sont pas familiarisées aux spécificités de l'autisme.

La finalité des immersions professionnelles est de se focaliser sur les forces plutôt que sur les faiblesses pour laisser s'exprimer les habiletés et développer des compétences à la fois professionnelles et sociales.

Témoignage d'Adrien Bigot, juriste associé dans le Cabinet d'expertise comptable RBA de Fondettes qui a accueilli S. pour un stage de trois semaines sur diverses missions classiques d'un Cabinet comptable :

Nous sommes un Cabinet d’expertise-comptable (RBA) basé à Fondettes dans l’Indre-et-Loire et nous avons accueilli pendant 3 semaines S., un jeune homme autiste.

Il s’agissait d’une première pour nous.

Préalablement à son arrivée, nous avons organisé une demi-journée de présentation au Cabinet pour que S. puisse prendre ses repères et se sentir à l’aise lors de son arrivée dans un environnement nouveau pour lui.

Pour faciliter son intégration, 3 référents ont été désignés en interne. Cela a grandement facilité son arrivée car ainsi S. savait à qui se référer et l’une de ces 3 personnes était systématiquement présente au Cabinet.

Le RDV préparatoire préalable avec S. a été bénéfique pour tout le monde pour à la fois le mettre en confiance ainsi que pour l’équipe qui allait l’entourer.

Avant son arrivée, et à notre sens, c’est presque l’étape la plus importante, nous avions préparé les missions qu’il pourrait accomplir (saisie immobilisation, tenue comptable …).

C’est probablement cette étape qui demande le plus de temps puisque des supports écrits étaient nécessaires pour que S. puisse bien comprendre les taches confiées et travailler le plus possible en autonomie.

Dans le cadre de ce stage, S. a accompli les différentes missions proposées avec le plus souvent une bonne autonomie.

En définitive, ce fut une expérience riche d’enseignements pour tous. Nous nous sommes rendu compte que nous pouvions nous adapter et proposer des missions de cabinet d’expertise comptable en adéquation avec le profil de S.

rba-mail-1.jpg

Adrien Bigot, juriste et associé, Delphine Morvan, responsable du pôle social et Sandrine Trudeau, chargée de mission RH et comptabilité du Cabinet RBA, ont permis la réalisation de ce stage.

logo-cma-37-indre-et-loire_0.jpg

Élodie Beugnon, conseillère VAE et chargée de bilan de compétences au sein de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire, a réalisé la convention de stage indispensable.