download.png

Le Dr Luke Beardon travaille depuis des décennies dans le champs de l'autisme.

Son livre, écrit en 2017 (nouvelle édition en 2019), est clair dans son propos : "Being autistic doesn't mean that there is anything wrong with you. You are not ill. You are not disordered. You are not impaired". (" Être autiste ne signifie pas qu'il y a quelque chose d'anormal avec vous. Vous n'êtes pas malade. Vous n'êtes pas perturbé. Vous n'êtes pas diéficient.")

L'auteur plaide pour un autre modèle dans la prise en compte de l'autisme qui passe par :

- Une dé-médicalisation

- Une distanciation du jugement négatif de valeur, influencé par un diagnostic basé sur la déficience.

À l'inverse, Luke Beardon s'appuie sur le concept d'identité, en faisant référence aux différences de perception sociale et sensorielle des personnes autistes par rapport aux personnes non-autistes. Il considère que les difficultés des personnes autistes proviennent à la fois du manque d'adaptation proposée et d'acceptation de leur différence, plutôt qu'à une déficience due à une maladie.

Son livre est également une injonction à poser un regard critique sur tout ce qui est écrit, dit ou montré au sujet de l'autisme : "There is no "one size fit's all" approach, nor any description of an autistic person that will be true for all individuals". ("Il n'existe pas d'approche universelle ni de description d'une personne autiste qui soit vraie pour toutes les autres".)

Luke Beardon donne des suggestions utiles pour réduire les conséquences des difficultés rencontrées par les personnes autistes, en faisant des hypothèses sur ce qui contribue à les créer, en appelant de ses vœux à un changement dans les comportements sociaux vis à vis de l'autisme et en apportant quelques solutions concrètes à des situations spécifiques.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive