41zJ6L+qm0L._SX357_BO1,204,203,200_.jpg

Jun, une bande dessinée sud-coréenne de Keum Suk Gendry-Kim

IMG_4946_edited.jpg
jun2-c1aea.jpg

Nous sommes à Séoul, dans une famille composée du père, de la mère et des deux enfants : Jun, le fils aîné autiste et sa sœur Yunsun, qui est la narratrice.

L'histoire qui nous ai contée par Yunsun débute dans l'enfance et retrace, sur une dizaine d'années environ, les grands moments de la vie familiale aux côtés de Jun : les difficultés quotidiennes, le regard et le jugement des autres, les questionnements incessants des parents sur la justesse de leur éducation, les efforts de chacun pour que tout se déroule bien. À côté de l'autisme, l'album s'attarde également sur certaines facettes de la culture coréenne et ses manquements dans le soutien apporté aux personnes ayant un handicap, mais aussi sur les habitudes culinaires et surtout le pansori, un art coréen du récit chanté au travers duquel Jun va s'épanouir.

L'auteure qui est retournée à Séoul après avoir vécu seize années en France, a rencontré Jun dans un institut de musique où ils étudiaient tous les deux le pansori. Sa longue expatriation lui a fait ressentir un décalage avec la vie coréenne et elle s'est rapprochée de Jun qui lui aussi était "en dehors" de la vie de groupe.

L'album est très réussi et d'un format très agréable. Les dessins en noir et blanc sont sobres, expressifs et les textes simples mais touchants et convaincants. Les situations authentiques qui y sont décrites en font un témoignage éloquent.

Rapport sur les
bonnes pratiques
pour l'emploi des
personnes autistes en Europe
Orientation des politiques publiques pour une société plus inclusive